Quand les twittos philosophent sur la première épreuve du bac

Une lycéenne travaille le 17 juin 2013 sur son épreuve de philosophie du bac [Frederick Florin / AFP] Une lycéenne travaille le 17 juin 2013 sur son épreuve de philosophie du bac [Frederick Florin / AFP]

Avant même 8 heures du matin et le début de l'épreuve de philosophie, les twittos ont fait lundi assaut d'humour pour imaginer le sujet qui serait soumis aux près de 340.000 candidats au bac général, à l'aide du hashtag #ToiAussiTrouveUnSujetPourLeBacPhilo.

A ce petit jeu, différentes écoles... philosophiques s'opposaient, entre les partisans de sujets politiques, économiques, télévisuels, sportifs ou autres.

@NardineMorano, compte parodique de l'ancienne ministre UMP, penchait manifestement pour du politique: "Le philosophe Claude Guéant a dit : +Toutes les civilisations ne se valent pas.+ Classez les civilisations".

Plus sérieusement, @magdalakoff, invitait les lycéens à "commenter" cette citation (partielle) de la campagne de François Hollande pour la présidentielle 2012 : "Mon adversaire n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti. C'est le monde de la finance".

Sur l'économie, et en plein dans l'actualité, @Saint_Elme se distinguait avec : "Est-il moral de supprimer des emplois à la Fnac juste pour faire plaisir à de futurs actionnaires ?", alors que le quotidien Le Parisien écrit lundi que l'entreprise envisage de supprimer 600 postes.

Plus léger, @PepsiCopate34 proposait : "La Zumba et la Rumba peuvent-elles avoir un impact direct ou indirect sur la crise? Vous avez 4 h!"

Les twittos, pour certains férus de télévision, se sont aussi illustrés en phosphorant sur les derniers avatars de la télé-réalité ("L'homme peut-il rester optimiste quand il entend Nabila ?", @CcommeCa), ou sur la publicité ("Qui mieux que Renault peut réparer votre Renault ?", @coraantinM).

Rayon sport, @JulienPipier suggérait lui : "Benzema buteur: mythe ou réalité ? Vous avez 4 heures".

D'autres twittos, enfin, semblaient se prendre au jeu de manière plus sérieuse avec des sujets plus vraisemblables, telle @B_Christelle2 : "L'esclavage moderne, mythe ou réalité ?"

Au-delà de ce flot de suggestions de sujets, hommes politiques et personnalités médiatiques, parents, frères et soeurs ont eux aussi encouragé les lycéens, comme le Premier ministre @JeanMarcAyrault samedi ("Courage aux lycéens qui préparent le Bac ! Soyez studieux et pensez à vous détendre un peu aussi. De tout coeur avec vous") ou le compte officiel de l'émission Le Petit Journal diffusée sur Canal +, @LPJofficiel : "Si tu passes ton #Bac2013 ce matin, n'oublie pas tes fruits secs et ta petite bouteille d'eau. #LPJ est avec toi !"

Vous aimerez aussi

événement Les Salons Access Masters et Access MBA s’ouvrent vendredi
Barbara Pompili : "c'est à partir du primaire que les inégalités se font jour"
Interview Barbara Pompili : «C'est à partir du primaire que les inégalités se font jour»
Ce que dit le rapport sur l'apprentissage des langues étrangères ?
Education Ce que dit le rapport sur l'apprentissage des langues étrangères ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles