Carrefour condamné à verser 162.000 euros à des salariés

Une enseigne Carrefour [Philippe Huguen / AFP/Archives] Une enseigne Carrefour [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Les deux hypermarchés Carrefour de l'agglomération de Rennes ont été condamnés mardi aux prud'hommes à verser au total 162.325 euros à des salariés à la suite d'un conflit portant sur les temps de pause et le nettoyage des tenues de travail, a annoncé le syndicat CFDT.

Les 47 salariés concernés toucheront des sommes allant de 1.500 à 5.000 euros, a précisé la CFDT dans un communiqué. Carrefour a déjà été condamné dans le cadre de procédures similaires ailleurs en France.

A Rennes, le syndicat avait engagé une procédure en 2009 contre la direction des deux hypermarchés, arguant qu'en déduisant le temps de pause du temps de travail, Carrefour payait certains salariés moins que le Smic. La CFDT réclamait par ailleurs que le nettoyage de la tenue de travail soit pris en charge par Carrefour et non assuré par le salarié.

Les directions des hypermarchés n'étaient pas joignables mardi soir pour commenter ces informations. Selon la CFDT, elles pourraient faire appel de ce jugement.

Vous aimerez aussi

Julia Boyer s'apprête à confronter son agresseur au tribunal correctionnel de Paris
Faits divers L'agresseur de Julia, jeune femme transgenre, devant la justice
Le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany (g) et son avocat Eric Dupond-Moretti quittent le tribunal, le 13 mai 2019 à Paris [STRINGER / AFP]
Justice «Blanchiment», «corruption» : acte II du procès Balkany
Les Balkany sont poursuivis pour avoir omis de payer l'impôt sur la fortune et sous-évalué leurs revenus entre 2009 et 2014.
Justice Procès Balkany : prison ferme et 10 ans d'inéligibilité requis contre le couple

Ailleurs sur le web

Derniers articles