Suicide d'un détenu à la maison d'arrêt de Nevers

La maison d'arrêt de Nevers, le 9 mai 1996 [Samira Bouhin / AFP/Archives] La maison d'arrêt de Nevers, le 9 mai 1996 [Samira Bouhin / AFP/Archives]

Un détenu s'est suicidé dimanche après-midi à la maison d'arrêt de Nevers, a-t-on appris mardi auprès de la direction interrégionale des services pénitentiaires Centre-est Dijon.

L'homme de 37 ans, en détention provisoire depuis fin 2012 pour une affaire de moeurs, s'est pendu dans sa cellule, a-t-on ajouté, confirmant une information du Journal du Centre.

Le trentenaire, qui ne faisait pas l'objet d'un "signalement particulier" selon l'administration pénitentiaire, a profité du fait que son co-détenu était à la promenade pour passer à l'acte.

Il y a eu en France 95 suicides de détenus en 2010, soit un taux de 15,5 suicides pour 10.000 détenus.

Mise en service en 1857, la maison d'arrêt de Nevers a une capacité de 118 places, dont six pour des détenus en semi-liberté.

À suivre aussi

Patrick Balkany a été condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale.
Patrick Balkany La fausse joie de Patrick Balkany en prison
Hajar Raissouni, condamnée pour avortement, estime que les accusations portées contre elle sont «fabriquées» et dénonce une «affaire politique».
Justice La journaliste marocaine Hajar Raissouni condamnée à un an de prison pour «avortement illégal»
Faits divers Tags et coups de marteau : 6 Black Blocs attaquent un centre pénitentiaire de Nancy

Ailleurs sur le web

Derniers articles