Meurtre d’Agnès Marin : perpétuité pour le jeune Matthieu

La cour d'assises des mineurs de Haute-Loire a condamné vendredi soir Matthieu, 19 ans, à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et l'assassinat en 2011 d'Agnès, 13 ans, et pour le viol d'une autre jeune fille de 16 ans un an plus tôt.

L'avocate générale, Jeanne-Marie Vermeulin, avait requis une peine de 30 ans de réclusion criminelle avec injonction de soins "sans limitation de durée", ainsi que la rétention de sûreté en fin de peine "si cela s'avère nécessaire".

L'avocate générale avait aussi qualifié la personnalité de Matthieu d' "ultradangereuse" lors de son réquisitoire, estimant que le jeune homme était responsable de ses actes, se montrant pessimiste sur ses chances "d'amélioration".

Fait inédit, il s'agit de la première condamnation à perpétuité d'un mineur au moment des faits depuis la condamnation de Patrick Dils le 27 janvier 1989 pour un double meurtre. Patrick Dils avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par délibération spéciale de la cour d'assises des mineurs de la Moselle, l'excluant du bénéfice de l'excuse atténuante de minorité, bien qu'âgé de 16 ans lors des faits.

L'avocate générale Jeanne-Marie Vermeulin a aussi écarté vendredi lors de son réquisitoire l'excuse de minorité qui limitait la peine encourue à vingt ans pour Matthieu.

À suivre aussi

Justice La police enquête sur la prolifération de faux billets de cinéma
Un employé d'une discothèque a été condamné à deux ans de prison en Espagne après avoir poursuivi un voleur et lui avoir asséné deux coups de poing, entraînant sa mort [GEORGES GOBET / AFP/Archives]
Justice Espagne : la condamnation du tueur d'un voleur suscite un vif débat
Jean-Jacques Urvoas le 26 février 2017 à Paris [GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives]
Justice L'ex-garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas jugé fin septembre par la Cour de justice de la République

Ailleurs sur le web

Derniers articles