L'avion de Morales pourra survoler la France

Le président bolivien Evo Morales embarque à bord de son avion, à l'aéroport de Vienne le 3 juillet 2013 Le président bolivien Evo Morales embarque à bord de son avion, à l'aéroport de Vienne le 3 juillet 2013 [Patrick Domingo / AFP]

"La France a fini par autoriser le survol de son espace aérien par l'avion de M. Morales", le président bolivien, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, lors du compte-rendu du Conseil des ministres mercredi.

Elle a ajouté que le "Quai d'Orsay fera(it) une communication très précise dans la journée sur cette question". Le ministre bolivien des Affaires étrangères, David Choquehuanca, a affirmé que la France avait refusé à son avion le survol de son territoire.

À suivre aussi

Espionnage La DGSI lance une grande opération de recrutement
Cette application, baptisée Xuexi Qiangguo, a dépassé en avril le cap des 100 millions de téléchargements, selon les médias d'Etat chinois.
surveillance Chine : une application sur Xi Jinping espionne les smartphones de ses 100 millions d'utilisateurs
Services secrets Paris : le monde des espions confie ses secrets dans une exposition à la Cité des sciences

Ailleurs sur le web

Derniers articles