Les bébés du nouvel an arrivent dans les maternités

Un nouveau-né. (Photo d'illustration)[AFP]

La France connaît cette semaine un pic de natalité. Un record attendu qui correspond aux conceptions des fêtes de fin d'année.

 

Un record de naissances qui ne doit rien au hasard. «Compte tenu de la durée moyenne de gestation (265 jours), ce pic correspond à des conceptions du nouvel an, expliquait l’Ined (institut national d’études démographiques) dans un rapport en 2011.

Les conceptions donnant lieu à une naissance sont presque deux fois plus nombreuses ce jour-là que tout autre jour de l’année».

 

Un phénomène observé depuis 1975

Pendant les fêtes de fin d’année, les couples cherchant à procréer sont «plus souvent réunis» et donc plus «nombreux» à avoir des relations sexuelles. Pour ceux dont la procréation à cette date n’était pas prévue, il s’agit bien souvent d’oublis ou d’erreurs de contraception. 

Un phénomène qui n’est pas nouveau, puisque l’Ined l’observe depuis 1975. Depuis quarante ans les maternité connaissent une suractivité vers la fin du mois de septembre.

 

L'année de naissance de bébé, les parents perdent 44 jours de sommeil 

Blue Ivy Carter, élue bébé star le plus influent 

Elle part à l’hôpital pour une gastro et finit par accoucher d'un bébé

 

Vous aimerez aussi

Japon : le rituel du bain glacé du nouvel an
événement Japon : le rituel du bain glacé du Nouvel An
Belgique : un bain traditionnel pour accueillir la nouvelle année
Nouvel an Belgique : un bain traditionnel pour accueillir la nouvelle année
Nouvel an Japon : le dernier discours de l'empereur

Ailleurs sur le web

Derniers articles