Les instits consultés pour la réforme des manuels scolaires

300 000 instituteurs du primaire sont invités à répondre à un questionnaire sur le contenu de leur enseignement.[Capture d'écran eduscol.education.fr]

C’est la première étape du dos­sier très sensible de la réforme des programmes scolaires prévue pour 2015.

 

Depuis lundi, 300 000 instituteurs du primaire sont invités par le ministre de l’Education, Vincent Peillon, à répondre à un questionnaire sur le contenu de leur enseignement.

Ils auront jusqu’au 18 octobre pour le remplir en ligne sur le site Eduscol du ministère. Les professeurs des écoles devront ainsi définir quelles parties leur semblent difficilement applicables et pourquoi.

Ils pourront également mettre en avant les éléments qu’ils souhaiteraient voir conservés et donner leurs suggestions pour les futurs programmes.

Lancée cinq ans après la mise en place, très critiquée, des programmes du primaire par l’ancien ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, cette consultation permettra au Conseil supérieur des programmes, qui doit être mis en place début octobre, d’élaborer un projet de nouveaux manuels.

Celui-ci fera ensuite l’objet d’une seconde consultation des enseignants à la fin de l’année scolaire.

 

Les manuels de maths sont sexistes

Rythmes scolaires : ça coince à Paris

 

 

 

 

 

À suivre aussi

Banque Xaalys : Une néobanque pour éduquer les ados à l'argent
Education Les appels à boycotter l'examen se multiplient : le bac est-il déjà menacé ?
Le nouveau baccalauréat continu de faire débat
Education Le nouveau baccalauréat continue de faire débat

Ailleurs sur le web

Derniers articles