Un requin féroce s’échoue dans le Morbihan

Le requin féroce de la plage de Pénestin.[© APECS]

Un requin féroce (Odontaspis ferox), espèce habituellement amenée à fréquenter les eaux profondes et chaudes des mers, s’est échoué samedi soir sur une plage de Pénestin (Morbihan), a-t-on appris lundi.

 

Le spécimen, un mâle, a été mesuré à 3,24 m pour un poids de 220 kilos par l’APECS, une association brestoise qui étudie les requins des eaux françaises. 

Sa dépouille a été transférée à la Station biologique de Concarneau où elle a subi lundi toute une batterie d’examens scientifiques qui n’ont toutefois pas permis aux spécialistes de comprendre la raison de la présence de ce requin féroce au large de la Bretagne.

En août 2012, un autre requin féroce avait pu être remis à l’eau après s’être échoué sur une plage du Cotentin (Manche). Mais avant lui, le dernier signalement dans les eaux françaises d’un requin de cette espèce, remontait à… janvier 1930 lorsqu’un chalutier avait capturé un spécimen d’1m40 dans le Golfe de Gascogne.

Malgré sa denture proéminente et menaçante à qui il doit son nom, le requin féroce n’est pas agressif pour l’homme.

 

 

Les mystères du grand requin blanc enfin dévoilés

Un nageur néo-zélandais dévoré par un grand requin blanc

Attaques de requins : quels dangers en métropole ?

Les dix animaux les plus dangereux pour l'homme

À suivre aussi

animaux Les animaux reconnus comme "doués de sensibilité" ?
animaux Un requin s'échoue sur les côtes bretonnes
Etats-Unis Vidéo : en skateboard, il se fait tracter par des pitbulls

Ailleurs sur le web

Derniers articles