Doubs : l'origine de l'intoxication alimentaire identifiée

Un camion de pompiers arrive aux urgences d'un hôpital [Martin Bureau / AFP/Archives] Un camion de pompiers arrive aux urgences d'un hôpital [Martin Bureau / AFP/Archives]

Un staphylocoque doré (staphylococcus aureus) présent dans le repas des convives est à l'origine de l'intoxication alimentaire collective qui a touché samedi 42 personnes lors d'une manifestation sportive à Ornans (Doubs), a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture.

 

Les analyses de laboratoire réalisées sur les plats consommés lors du repas à l’origine de la toxi-infection collective ont révèlé "une forte présence de staphylococcus aureus dans la salade composée de riz et de légumes servie aux convives", a indiqué la préfecture du Doubs dans un communiqué.

Le staphylocoque doré est connu pour être responsable d'intoxications alimentaires. Il s'agit d'une bactérie productrice de toxines qui provoquent des symptômes digestifs aigus dans un court délai après ingestion du repas.

"Cette contamination semble être survenue de manière accidentelle au cours de la préparation la veille du repas", précise la préfecture.

Au total, 42 personnes qui avaient pris part samedi au même déjeuner en marge d'une manifestation sportive, avaient été prises dans l'après-midi de vomissements, de violents maux de ventre et de maux de tête. Certaines s'étaient évanouies.

Parmi elles, vingt personnes avaient dû être prises en charge aux urgences du CHU de Besançon.

Certains malades avaient été dirigés vers d'autres hôpitaux, à Montbéliard ou Pontarlier, et d'autres avaient été pris en charge sur place ou directement à leur domicile.

Dans un premier temps, les secours avaient craint que le nombre de malades puisse grimper de manière importante, car quelque 600 personnes au total avaient pris part au déjeuner qui semble être à l'origine de l'intoxication. Mais le bilan s'était ensuite stabilisé.

Toutes les victimes avaient participé au même déjeuner, organisé à l'occasion de l'"Xtrem-Trail", une manifestation sportive qui comportait durant le week-end des épreuves de courses à pied et de VTT.

À suivre aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles