Il voulait découper son fils à la scie à métaux

L'homme avait menacé son fils de violences extrêmes [CC / Phil Parker]

C'est une affaire de violences familiales particulièrement rude que la justice toulousaine a récemment examinée. Un homme, psychiquement déséquilibré, a menacé son fils de le découper à la scie à métaux.

 

L'homme est âgé de 45 ans et se prénomme Paulo. Il devait répondre devant les magistrats de la Cité Rose de menaces d'une grande violence proférées à l'encontre de son fils. Le président du tribunal, cité par La Dêpêche, en a rappelé la teneur : "Vous avez menacé d'éclater la tête de votre fils contre un mur et de le découper avec une scie à métaux".

Pour le fils, qui est intervenu, c'est l'alcoolisation régulière et sévère de son père qui serait la cause de ces propos. Mais pour le procureur comme pour l'avocat, l'origine de ce comportement est a rechercher dans un déséquilibre psychiatrique sévère. L'homme est en effet sous traitement et toute rupture de ce dernier provoque des sautes d'humeur prononcées.

Le tribunal a suivi les recommandatation du procureur et a condamné Paulino à un an de prison avec sursis avec obligation de se soigner.

 

Trop pauvre pour aller à l'hôpital, il se coupe la jambe avec une scie à métaux, un petit couteau et un gratte-dos

Pour se punir, le voleur compulsif se tranche les mains sous un train

Amputée des quatre membres après une injection de mastic dans les fesses

Il se coupe un bras et prend le volant

 

À suivre aussi

Justice Cinq ans ferme pour la mère de Serena, le bébé du «coffre»
Procès du Mediator : entretien avec la lanceuse d'alerte Irène Frachon
Justice Procès du Mediator : entretien avec la lanceuse d'alerte Irène Frachon
Enquête Attaque à la préfecture de Paris : levée de deux des cinq gardes à vue

Ailleurs sur le web

Derniers articles