L'écrevisse de Louisiane, nuisible inquiétant

Photo d'illustration. Une écrevisse[FLICKR / CC / La case photo de Got]

Un animal de 15 centimètres de long vient de rejoindre le tableau des espèces considérées comme nuisibles dans la région, à l’instar du rat.

 

L’écrevisse de Louisiane sévit dans la Seine et les étangs autour du bois de Boulogne. Ce week-end, c’est la Maison de la pêche de Neuilly (92) qui a réclamé que des mesures soient prises rapidement pour enrayer sa prolifération.

Car ces petits crustacés rouges carnassiers n’ont aucun prédateur connu dans les eaux franciliennes et sont réputés pour leur agressivité envers les autres espèces.

Ils sont également porteurs d’un champignon fatal pour nos écrevisses locales à pattes blanches.

Enfin, ils sont connus pour creuser de multiples galeries souterraines pouvant atteindre deux mètres de profondeur et fragilisant ainsi les rives et les digues.

 

Des animaux à pêcher et à manger

Une véritable calamité à en croire les pêcheurs qui incitent les Franciliens à obtenir leur carte de pêche (50 euros) et à se munir d’épuisettes.

La Maison de la pêche de Neuilly invite même à «manger ces écrevisses qui sont réputées pour leur chair aux Etats-Unis».

Objectif : éviter que l’Ile-de-France se retrouve comme la Gironde, dont les marais en sont infestés à raison de deux tonnes par hectare. 

 

Le frelon asiatique a-t-il trouvé plus fort que lui ?

À suivre aussi

animaux Les animaux reconnus comme "doués de sensibilité" ?
animaux Un requin s'échoue sur les côtes bretonnes
Etats-Unis Vidéo : en skateboard, il se fait tracter par des pitbulls

Ailleurs sur le web

Derniers articles