Découverte d'un cadavre entouré de mygales et de tarentules

Une mygale. Une mygale.[ComputerHotline / Flickr]

Le cadavre d'un homme a été retrouvé entouré de mygales et de tarentules. Les spécimens retrouvés, selon les spécialistes, ne sont pas dangereux pour l'homme. Leur présence ne peut donc pas expliquer le décès de la victime.

 

Selon infonormandie.com, Il était environ 19 heures dimanche soir lorsque des pompiers ont découvert le cadavre d’un homme dans une maison de Bailly-en-Rivière (Seine-Maritime), un village situé au sud-est de Dieppe.

La disparition de l’occupant des lieux, un homme de 66 ans qui vivait seul, avait été signalée par des voisins. Son corps sans vie reposait sur son lit.

Très vite, les pompiers ont remarqué la présence d’araignées autour du cadavre et dans toute la maison. Certaines étaient dans des boites, d’autres en liberté. Il s’agissait de mygales et de tarentules et, d’après les secours, il y en avait entre soixante et soixante-dix.

Selon les spécialistes sollicités par les services d’urgence, les espèces retrouvées ne sont pas dangereuses pour l’homme et ne sont donc pas responsables de la mort d’Edmond G. le propriétaire de la maison.

Le parquet de Dieppe a par conséquent ordonné une autopsie pour déterminer les causes de la mort.

Les mygales et les tarentules retrouvées ont été enfermées dans des boites et laissées sur place. Les spécialistes doivent en prendre possession ce mardi. 

 

Lyon : la mygale court toujours

La mygale géante du Chili est à la mode

Plus de 200 mygales trouvées dans une valise

 

À suivre aussi

Insolite Bretagne : une sublime île privée en vente pour 1,68 million d’euros
consommation Quand aura lieu le Black Friday et comment ça marche ?
Quelles sont les aides pour les étudiants en France ?
Enseignement supérieur Quelles sont les aides accordées aux étudiants en France ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles