Lancement d'un nouvelle étude sur ce que mangent les Français

Faire ses courses dans un supermarché, le 28 novembre 2013 à Toulouse [Remy Gabalda / AFP/Archives] Faire ses courses dans un supermarché, le 28 novembre 2013 à Toulouse [Remy Gabalda / AFP/Archives]

L'Agence nationale de l'alimentation Anses lance sa 3e étude nationale sur les habitudes alimentaires des Français, "INCA 3", qui débutera à partir du 6 février.

472 communes participeront à cette "étude scientifique de grande ampleur" qui durera un an. Ainsi 4.000 habitants, avertis par courrier, seront contactés à partir du 6 février par "la société GfK ISL, mandatée par l’Anses", explique l'agence sanitaire.

"Toutes les données collectées seront évidemment strictement confidentielles, et l’étude INCA 3 sera pour vous l’occasion d’obtenir un bilan alimentaire gratuit", souligne l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

Chaque participant, tiré au sort, pourra décrire ce qu'il mange sur 3 jours et répondre à des questions sur ses habitudes de vie (activité physique, consommation ou non de compléments alimentaires, comment il ou elle prépare et conserve sa nourriture...).

L’alimentation et l’activité physique peuvent jouer un rôle dans l’augmentation ou la prévention d’un grand nombre de maladies comme les cancers, l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, rappelle l'Anses.

Afin de mieux prévenir ces maladies, il est indispensable de bien connaître l’état nutritionnel de la population vivant en France, note l'agence sanitaire (www.anses.fr) qui souligne "Participer à INCA 3, c’est être utile à tous !"

Les participants, représentatifs de la population métropolitaine, après tirage au sort, se répartissent en 2.000 enfants et adolescents de 0 à 17 ans et 2.000 adultes de 18 à 79 ans.

À suivre aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles