Court metrage: Le film bulgare "Pride", vainqueur à Clermont-Ferrand

L'entrée du 36e festival international du Court métrage de Clermont-Ferrand, ouvert le 31 janvier et clos le 8 février. Photographié le 6 février 2014 [Thierry Zoccolan / AFP] L'entrée du 36e festival international du Court métrage de Clermont-Ferrand, ouvert le 31 janvier et clos le 8 février. Photographié le 6 février 2014 [Thierry Zoccolan / AFP]

Le film "Pride" du Bulgare Pavel Vesnakov a remporté samedi le grand prix du 36e festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

Le film raconte l'histoire de Manol, grand-père à la retraite, qui a toujours su imposer fermement ses valeurs au sein de sa famille et qui apprend que le garçon qu'il a élevé est homosexuel.

Dans la catégorie "nationale", le grand prix est allé au film franco-chinois du réalisateur Hu Wei, "la lampe au beurre de yak".

Le prix "labo" est revenu au film canadien "Noah" de Patrick Cederberg et Walter Woodman. Ce court a aussi obtenu le prix du public dans sa catégorie.

Dans la catégorie "national", c'est "Inupiluk" de Sébastien Betbeder, réalisateur du long métrage "Deux automnes et trois hivers" qui a été primé par le public.

Le chanteur français Christophe qui joue le rôle principal du film "Juke Box" récompensé par le prix special du jury international au festival du court metrage de Clermont Ferrand, décerné le 8 février 2014. Photo du 25 octobre 2010. [Bertrand Guay / AFP/Archives]
Photo
ci-dessus
Le chanteur français Christophe qui joue le rôle principal du film "Juke Box" récompensé par le prix special du jury international au festival du court metrage de Clermont Ferrand, décerné le 8 février 2014. Photo du 25 octobre 2010.

Le prix spécial du jury "international" a été attribué au film "Juke Box" du Français Ilan Klipper, dont le rôle principal est interprété par le chanteur Christophe.

Sorte de fulgurance impressionniste, ce court métrage raconte l'histoire d'un ancien artiste à la dérive.

"Je ne suis pas du tout comédien, mais j'aime l'essai et j'aime tellement le cinéma que je suis là", a déclaré le chanteur samedi soir lors de la cérémonie de remise des prix.

164 films étaient en compétition pour la 36e édition du festival du court métrage de Clermont-Ferrand qui a accueilli 160.000 spectateurs depuis le 31 janvier. Ici, l'entrée de la Maison de la Culture photographiée le 6 février 2014 [THIERRY ZOCCOLAN / AFP]
Photo
ci-dessus
164 films étaient en compétition pour la 36e édition du festival du court métrage de Clermont-Ferrand qui a accueilli 160.000 spectateurs depuis le 31 janvier. Ici, l'entrée de la Maison de la Culture photographiée le 6 février 2014

164 films étaient en compétition pour cette 36e édition du film de court métrage de Clermont-Ferrand, qui a accueilli quelque 160.000 spectateurs depuis le 31 janvier.

Cette édition 2014 a été l'occasion de présenter un panorama sur l'Amérique, "Light is calling", avec une quarantaine de films réalisés dans les années 2000.

Vous aimerez aussi

Interview Philippe Lacheau : "On est une grande bande de potes"
ciné Quand le mariage dynamite les préjugés
ciné Need for Speed, vengeance sur la route

Ailleurs sur le web

Derniers articles