Alerte aux vagues-submersion dans 11 départements

Le rivage balayé par des vagues violentes le 14 février 2014 au Guilvinec [Jean-Sebastian Evrard / AFP/Archives] Le rivage balayé par des vagues violentes le 14 février 2014 au Guilvinec [Jean-Sebastian Evrard / AFP/Archives]

Onze départements de la façade ouest ont été placés en alerte orange aux vagues-submersion, de "très fortes et puissantes vagues" étant attendues dès dimanche après-midi et surtout lundi, selon Météo-France.

 

La Manche, l'Ille-et-Vilaine, les Côtes-d'Armor, le Finistère, le Morbihan, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques sont concernés par cette vigilance orange qui prendra fin "au plus tôt" lundi à 21H00.

Trois départements -- Finistère, Charente-Maritime et Gironde -- ont par ailleurs été placés en vigilance orange inondations, selon la même source.

Lundi, au moment des hautes mers, Météo-France évoque ainsi un "risque de submersion" et de "fortes vagues" du Cotentin à la Bretagne" et aux côtes atlantiques" ainsi que des niveaux d'eau "très élevés dans les estuaires" de la Gironde et de la Laïta bretonne ainsi qu'à Morlaix (Finistère).

Sur la côte basque, les hautes marées interviendront lundi à 05H39 et 18H01 avec respectivement des coefficients de 114 et 112, précise dans un communiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Le risque de submersion démarre avec la marée de lundi matin "et se prolongera dans la journée et la nuit suivante avec le maintien d'un vent fort à très fort en mer et sur le littoral", selon la même source.

Selon Météo-France, l'événement vagues-submersion est caractérisé par la conjonction d'une houle puissante et de surcotes temporairement importantes jusque dans la nuit de lundi à mardi.

"La dépression au nord des îles britanniques va générer de très fortes et puissantes vagues sur l'ouest de la Manche et toute la façade atlantique lundi 3 mars", précise Météo France dans son bulletin diffusé dimanche à 06H00. Cette nouvelle perturbation, qui succède à la dépression Andréa, entraînera "une surélévation du niveau de la mer" dans un contexte de grandes marées.

"Les vagues vont commencer à s'amplifier ce dimanche 2 mars après-midi, pour atteindre leur maximum lundi soir", selon le service de prévision.

 

À suivre aussi

Pays de la Loire : inquiétude après une intoxication à un puissant pesticide
Pays de la Loire Inquiétude après une série d'intoxications à un puissant pesticide
Météo Météo : onze départements de l'ouest en vigilance orange pour «vents violents»
NBA NBA : Les 5 favoris de la conférence Ouest

Ailleurs sur le web

Derniers articles