Alimentation : une course aux économies

Près de la moitié des Français ont l’intention de réduire leur budget alimentation. [AFP]

La facture est trop salée pour eux. Près de la moitié des Français (49%) ont l’intention de réduire leur budget alimentation, d’après une enquête Sofinco/OpinionWay rendue publique hier.

 

Alors, qu’aujourd’hui, chaque foyer dépense en moyenne 389 euros par mois pour se nourrir, entre les courses, les pauses déjeuners et la cantine des enfants (mais sans compter les repas au restaurant), 51% des sondés jugent ce chiffre encore trop élevé.

Une écrasante majorité d’entre eux (97%) déclare même adapter son comportement pour maîtriser ses dépenses.

 

Trucs et astuces pour payer moins

Pour ce faire, chacun sa méthode. Cuisiner les restes est devenu systématique pour 87% des consommateurs, tandis que d’autres privilégient les produits en promotion (83%) ou dégainent des bons de réduction (81%) au moment de passer à la caisse.

Certains, et ils sont de plus en plus nombreux, se rabattent sur les marques distributeurs plutôt que les grandes marques (67%). Pour la moitié des personnes interrogées, la baisse des achats de viande et de poisson permet de ménager son porte-monnaie.

Enfin, 40% d’entre eux se fixent un budget précis à ne pas dépasser.

Nul doute dans ce contexte que le prix reste le premier critère de choix pour 80% des consommateurs lorsqu’ils doivent remplir leur panier. La date de péremption n’est citée que par 45% d’entre eux, devant la qualité gustative (43%) et les habitudes familiales ou les contraintes de santé (30%).

 

De plus en plus de Français renoncent aux vacances

Le jambon-beurre a augmenté de 1,26% en 2013

Fort recul de la consommation des ménages en janvier

À suivre aussi

Noël 2019 High-tech, bijoux, voyages... Ce que veulent les Français pour Noël
Drogue Les hommes qui fument du cannabis, plus fertiles que les autres ?
Etats-Unis Beyoncé lance une bourse d’étude pour les femmes

Ailleurs sur le web

Derniers articles