Perpignan : défaite de Louis Aliot

Louis Aliot, vice-président du Front National, en février 2012. [Bertrand Langlois / AFP]

Louis Aliot, vice président du Front National n'a pas remporté la mairie de Perpignan, selon les premières estimations ne remportant que 42,92% des voix.

 

Le candidat FN était arrivé en tête au premier tour avec 34,18% des voix, devant le maire sortant UMP Jean-Marc Pujol (30,67%). Afin de faire barrage au Front National, Jacques Cresta le candidat socialiste (11,87% au premier tour) s'était retiré de la course.  

Devenu maire en octobre 2009 suite à la démission du maire élu, Jean-Marc Pujol prend donc à nouveau la tête de la ville.

 

 

Résultats : les villes qui peuvent basculer au FN

Baguette offerte pour les électeurs de Calais

Pour être conseiller municipal, mieux vaut s'appeler Michel ou Catherine 

À suivre aussi

Agression sexuelle Perpignan : un ancien professeur du conservatoire mis en examen pour agressions sexuelles sur 8 jeunes filles
L’homme avait soldé son compte et quitté son domicile sans avoir prévenu son bailleur ni même payé son loyer.
Faits divers Perpignan : il reçoit 177.000 euros sur son compte par erreur et disparaît avec l'argent
Le festival Live au Campo en plein cœur de Perpignan
Musique Le festival Live au Campo en plein cœur de Perpignan

Ailleurs sur le web

Derniers articles