Homophobie : deux hommes condamnés

Wilfred de Bruijn et son compagnon Olivier Couderc avaient été agressés en pleins débats sur le mariage pour tous. Wilfred de Bruijn et son compagnon Olivier Couderc avaient été agressés en pleins débats sur le mariage pour tous. [Martin Bureau / AFP]

Deux hommes de 19 et 20 ans ont été condamnés mardi pour l’agression de Wilfred et Olivier, un couple d’homosexuels, en avril 2013 à Paris.

 

L’agression avait suscité l’indignation. Le tribunal correctionnel de Paris a reconnu le caractère homophobe de l’attaque, retenant ainsi des peines 30 mois de prison, dont 18 et 15 mois ferme. Un troisième individu a été condamné à six mois avec sursis pour ne pas avoir tenté d’empêcher cette attaque violente. Un quatrième, mineur au moment des faits, doit encore comparaître devant un juge pour enfants.

Wilfred de Bruijn et son compagnon Olivier Couderc avaient été pris à partie près du quartier Buttes-Chaumont (19e arrondissement) alors qu'ils se rendaient bras dessus, bras dessous vers le métro Ourcq. L’agression avait largement été commentée sur les réseaux sociaux puis dans les médias, l’une des victimes ayant publié sur Facebook la photo de son visage tuméfié. Les faits s’étaient déroulés en plein débat sur le mariage pour tous.

 
541850_10151552317384433_1689049669_n.jpg
 
 

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a salué le jugement, estimant qu'il "proclame haut et fort qu’aucune forme d’homophobie ne sera tolérée à Paris ni dans notre pays", quelques semaines après le premier anniversaire de l’adoption du mariage pour tous.

En avril dernier, un homme de 25 ans avait été condamné à un an de prison pour une autre agression homophobe. Il s’en était pris à un couple gay qui s’embrassait devant la gare Montparnasse.

 

À suivre aussi

A Paris, seul un couple homosexuel a pu adopter un enfant depuis 2013 selon Léa Filoche et depuis 2016 selon la préfecture..
homophobie Paris : une plainte pour homophobie déposée contre les services d'adoption
Télévision «Mon enfant est homo» : des parents racontent comment ils ont vécu le coming-out de leurs enfants
Terrence Katchadourian avait été insulté et frappé le 30 avril dernier, à Paris.
homophobie Paris : l'agresseur de Terrence Katchadourian, le secrétaire général de «Stop Homophobie», devant la justice

Ailleurs sur le web

Derniers articles