Malaysia Airlines : un proche de victimes affirme que "l'avion a été détourné"

A la recherche des débris du vol MH 370 A la recherche des débris du vol MH 370[AFP]

Trois mois après la disparition du Boeing de la Malaysia Airlines, un proche des victimes françaises, Guislain Wattrelos a affirmé ce matin au micro d'Europe 1 que l'avion a été détourné.

Guislain Wattrelos, un proche des victimes françaises du Boeing de la Malaysia Airlines disparu le 8 juin dernier est sorti de son silence ce matin pour donner sa version des faits au micro d'Europe 1. Selon lui, "il n'y a pas de doute, l'avion a été détourné."

Guislain Wattrelos a également pointé l'attitude de l'Etat français dans cette affaire. Comme beaucoup de familles, il estime qu'on leur cache la vérité. "Nous pensons qu'il y a une mise en scène dans les recherches, que cet avion a été détourné. On a l'impression que certaines autorités n'ont pas envie que l'on sache la vérité", a-t-il notamment affirmé.

Vice-président chargé de la stratégie chez Lafarge, Guislain Wattrelos a perdu dans l'accident sa femme, Laurence, 52 ans, sa fille Ambre, 14 ans et son fils Adrien, 17 ans. A bord de l'avion se trouvait également la petite amie franco-chinoise d'Adrien, Yan Zhao. La famille était expatriée en Chine depuis 2008, suite à une mutation professionnelle du père de famille.

L'avion a disparu le 8 mars dernier peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 passagers à bord. Pour l'heure, aucun débris de l'épave n'a été retrouvé. Une campagne de collecte de fonds sur le site Indiegogo, offrant 5 millions de dollars contre des informations a été lancée par les familles de victime ce weekend.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles