Mères porteuses : la CEDH condamne la France

La décision de la CEDH a été rendue jeudi [AFP]

La Cour européenne des droits de l'Homme a condamné jeudi la France pour son refus de reconnaître la filiation des enfants nés à l'étranger de mère porteuse.

 

La Cour européenne des droits de l'Homme a condamné la France pour son refus de reconnaître la filiation des enfants nés de mère porteuse à l'étranger, arguant que ce refus peut "porter atteinte à leur identité".

La CEDH a par ailleurs estimé "qu'interdire totalement un lien de filiation entre un père et ses enfants biologiques" est contraire à la convention européenne des droits de l'Homme.

 

Le communiqué de la CEDH : 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles