Livret A : taux abaissé à 1% au 1er août

Le taux du Livret A pourrait baisser à un nouveau plancher historique de 0,75% [Philippe Huguen / AFP/Archives] Le taux du Livret A pourrait baisser à un nouveau plancher historique de 0,75% [Philippe Huguen / AFP/Archives]

La rémunération du Livret A va tomber le 1er août à un nouveau plancher historique, 1% contre 1,25% actuellement, mais le gouvernement a choisi de limiter la chute d'un taux à haute portée symbolique pour les épargnants.

 

Pour justifier sa décision, Bercy a mis en avant sa volonté de "concilier la protection du pouvoir d'achat" des Français et le besoin de relancer la construction de logements sociaux.

Une formule existe pour calculer ce taux. Elle repose sur le niveau de l'inflation, qu'il faut majorer de 0,25 point. Si elle avait été respectée, il aurait dû mécaniquement descendre à 0,50% puisque les prix à la consommation en juin ont augmenté de 0,3% sur un an.

Mais la fixation de la rémunération de ce produit d'épargne, détenu par 63 millions de particuliers, répond à une mécanique complexe. Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a en effet la main sur son évolution. S'il choisit de respecter la formule, sa décision s'impose. S'il souhaite y déroger, il revient au gouvernement de trancher.

Ce scénario s'est joué jeudi matin. M. Noyer, qui avait plaidé dès la veille pour un recul, a proposé, lui aussi, de limiter la baisse à 0,75%. Ce faisant, il a laissé le champ libre à Bercy pour imposer un repli encore moins important.

A 1%, le taux du Livret A "reste bien au-dessus de l'inflation actuellement constatée" et "permettra donc à l'épargne des Français de continuer à être correctement rémunérée, tout en favorisant un financement moins coûteux et abondant du logement social", a souligné le ministère de l'Economie dans un communiqué. 

À suivre aussi

Cette situation s’explique par la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'économie de la zone euro.
immobilier Une banque danoise paie ses clients pour qu'ils empruntent
Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
frais bancaires Les rejets de prélèvements : une pratique lucrative pour les banques
Crédit immobilier : les taux à un niveau historiquement bas
argent Crédit immobilier : les taux à un niveau historiquement bas

Ailleurs sur le web

Derniers articles