14-18 : le tocsin va sonner dans toutes les communes

L'ordre de "mobilisation générale" d'août 1914 exposé à la "Galerie des Bibliothèques, le 14 janvier 2014 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives] L'ordre de "mobilisation générale" d'août 1914 exposé à la "Galerie des Bibliothèques, le 14 janvier 2014 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Le gouvernement a invité les maires de toutes les communes de France à faire sonner le tocsin ce vendredi à 16H00, pour commémorer le centenaire de la "mobilisation générale" d'août 1914 et le début de la Première Guerre mondiale.

 

Il y a cent ans, le 1er août 1914 à la même heure, tous les clochers de France sonnaient le tocsin et les Français découvraient sur la porte des mairies l'ordre de "mobilisation générale" invitant notamment trois millions de réservistes à rejoindre dès le lendemain les 800.000 soldats en service actif.

Deux jours après, l'Allemagne déclarait la guerre à la France et débutait le premier conflit mondial, au cours duquel 8,5 millions de Français seront mobilisés de 1914 à 1918.

Des militaires français portent la tenue des "Poilus", les soldats de la Première Guerre mondiale, lors du défilé du 14 juillet 2014 à Paris [Thomas Samson / POOL/AFP/Archives]
Photo
ci-dessus
Des militaires français portent la tenue des "Poilus", les soldats de la Première Guerre mondiale, lors du défilé du 14 juillet 2014 à Paris

 

Kader Arif, secrétaire d'Etat aux Anciens combattants et à la mémoire, "encourage donc tous les maires à s'associer à cette commémoration, en faisant retentir les cloches dans leurs communes à 16H00 le 1er août prochain".

Dans une circulaire, le ministère de l'Intérieur a rappelé que la compétence en la matière revient aux communes. Les maires pourront donc célébrer le centenaire "en faisant retentir les cloches des édifices publics de leur ressort" vendredi 1er août, "selon les modalités qui paraîtront localement adaptées" et "sur la base du volontariat".

Il s'agit, selon Kader Arif, de commémorer la Grande Guerre "dans chaque commune, chaque famille, chaque foyer, en y associant le plus grand nombre de Français, pour un Centenaire de cohésion et d'unité nationale".

Vous aimerez aussi

Des parachutistes américains sautent au-dessus du Mont Saint-Michel pour s'entraîner aux célébrations du 75e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944 [Damien MEYER / AFP]
Commémoration La France s'apprête à commémorer le 6 juin 1944 avec ses alliés
Militaires tués au Burkina Faso : une semaine d’émotion
Hommage Militaires tués au Burkina Faso : une semaine d’émotion
L'ancien pilote américain Gail Halvorsen - qui a participé au pont aérien de Berlin - distribue des bonbons aux membres d'une équipe berlinoise de baseball et à des scouts américains, lors d'une cérémonie sur l'ancien aéroport de Tempelhof, à Berlin le 11 mai 2019 [MICHELE TANTUSSI / AFP]
Commémoration 70 ans après le blocus, Berlin honore son héros

Ailleurs sur le web

Derniers articles