Départs en vacances : plus de 900 km de bouchons cumulés

Bison Futé recensait samedi matin déjà 220 km de bouchons pour une journée classée noire dans le sens des départs et rouge dans celui des retours [Philippe Desmazes / AFP/Archives] Bison Futé recensait samedi matin déjà 220 km de bouchons pour une journée classée noire dans le sens des départs et rouge dans celui des retours [Philippe Desmazes / AFP/Archives]

Bison Futé recensait samedi midi 906 km de bouchons cumulés pour une journée classée noire dans le sens des départs et rouge dans celui des retours, après un vendredi déjà chargé, en ce week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens.

 

Alors qu'en Ile-de-France, la circulation est désormais fluide, les difficultés augmentent toujours sur le réseau provincial.

Bison futé enregistre sur  l'A7 entre Ternay et Orange, un temps de parcours de 3h15 au lieu de 1h40, sur l'A10, 20 km de bouchons au nord d'Orléans, 32 km au sud de Bordeaux sur l'A63 avant d'atteindre la frontière espagnole, sur l'A71 et l'A75 à hauteur d'Issoire (75 km) et sur l'A9 entre Orange et Narbonne/sud, un temps de parcours de 3h15 au lieu de 1h45.

Pour atteindre l'Italie, il faut attendre 2h15 au tunnel du Mont Blanc. Bison Futé enregistre à midi 906 km de bouchons cumulés, un record historique. Le précédent record avait été enregistré le 17 août 2013, avec un pic "brutal et bref" de 877 km.

Dans le sens des retours, Bison futé prévoit des bouchons en particulier entre 14h00 et 19h00, essentiellement sur l'A10.

Dimanche est classé orange dans le sens des retours. "Des difficultés de circulation un peu plus importantes que les dimanches précédents pourraient apparaître entre le milieu de matinée et le début de l'après-midi notamment sur A13, A86, A6 et A10". Il est recommandé aux automobilistes de traverser l'Ile-de-France avant 08h00 et de rentrer avant 17h00.

Vendredi, un pic de bouchons de 556 km avait été enregistré vers 17h30 par le Centre national d'information routière (Cnir), qui évoquait un trafic "plus important" que l'année dernière à la même époque, depuis 11h00. Le Cnir avait avancé l'hypothèse de départs anticipés des estivants avant ce samedi noir. Les plus gros ralentissements s'étaient concentrés sur l'A7 et la vallée du Rhône.

 

Vous aimerez aussi

Haut lieu de culture urbaine contemporaine, le Batofar est désormais une péniche incontournable pour les Parisiens.
loisirs Les 10 meilleures péniches de Paris pour l'été
loisirs Paris : où regarder les étoiles cet été dans la capitale ?
La folie des guinguettes
Vacances d'été La folie des guinguettes

Ailleurs sur le web

Derniers articles