Abattoir Gad de Josselin: vers une liquidation judiciaire

Manifestation de salariés de l'abbatoir Gad à Josselin, le 23 octobre 2013 [Fred Tanneau / AFP/Archives] Manifestation de salariés de l'abbatoir Gad à Josselin, le 23 octobre 2013 [Fred Tanneau / AFP/Archives]

La direction de l'abattoir de porcs Gad à Josselin (Morbihan), qui emploie quelque 1.000 salariés, a annoncé son intention d'ouvrir une procédure de liquidation judiciaire lors d'un comité central d'entreprise (CCE), a indiqué samedi la CFDT dans un communiqué.

"Lors d’un CCE extraordinaire le mercredi 6 août, la direction de la SAS GAD Josselin a informé les représentants du personnel de son intention de solliciter du tribunal de commerce l’arrêt du plan de redressement en cours et l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire", précise le communiqué de la CFDT.

Selon le syndicat, des négociations sont toujours en cours avec Intermarché pour la reprise de l'abattoir.

L'entreprise Gad avait été placée en redressement judiciaire en février 2013. En octobre dernier, la tribunal de commerce de Rennes avait validé son plan de continuation, entérinant la suppression de plus de 800 emplois.

Vous aimerez aussi

Les bufflonnes, une solution à la crise du lait
élevage Les bufflonnes, une solution à la crise du lait
Pyrénées-Atlantiques : les bergers attendent les ours de pied ferme
Animaux Pyrénées-Atlantiques : les bergers attendent les ours de pied ferme
Les militants antispécistes multiplient les actions, parfois coup de poing, depuis plusieurs mois.
Militantisme Vegans et bouchers à couteaux tirés

Ailleurs sur le web

Derniers articles