Cocaïne volée : l'IGPN découvre 900 kg de cannabis

Vue du commissariat de Police où le policier des "Stups"' soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne, est en garde à vue, le 2 août 2014 [Kenzo Tribouillard / AFP]

En marge de l’enquête sur la cocaïne volée au 36 quai des Orfèvres, les enquêteurs de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) ont découvert une grosse quantité de résine de cannabis dans le box voisin à celui d’un policier impliqué dans l’affaire.

 

Alors qu’ils perquisitionnent dans le XIIIe arrondissement de Paris dans le box d’un policier placé sous le statut de témoin assisté dans l’affaire des 52kg de cocaïne volés dans la salle des scellés de la brigade des Stups du « 36 », les enquêteurs de l’IGPN font une étrange découverte.

S’ils ne trouvent rien de prime abord, un chien spécialisé dans la détection des drogues s’arrête devant le box voisin. En fouillant l’endroit, ils découvrent 300 kg de résine de cannabis dans le coffre d’une Kangoo.

Le propriétaire des lieux louant d’autres garages, les enquêteurs décident de tous les vérifier et mettent la main sur 600 kg de cannabis supplémentaires.

Si aucun lien n’a pour le moment été établi entre cette découverte et le vol de la cocaïne, la coïncidence est troublante. L’enquête a été confiée à l’Office central pour les répression du trafic illicite des stupéfiants.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles