Fillon, Juppé, Raffarin: intervenir au Proche-Orient pour éviter "le déshonneur"

François Fillon, Alain Juppé, Luc Chatel et Jean-Pierre Raffarin, le 17 juin 2014 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives] François Fillon, Alain Juppé, Luc Chatel et Jean-Pierre Raffarin, le 17 juin 2014 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives]

François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, qui président provisoirement l'UMP, exhortent mercredi François Hollande à intervenir au Proche Orient - Gaza et Irak - pour éviter "le déshonneur".

Dans une lettre ouverte au chef de l'Etat publiée par Le Monde daté du 14 août, les trois ex-Premiers ministres proclament : "la France a le devoir de faire entendre sa voix. Au risque du déshonneur". Ils demandent notamment "un engagement massif" de l'UE pour les réfugiés et "le soutien sans ambiguïté" aux actions militaires pour stopper l'avance des jihadistes en Irak.

Vous aimerez aussi

guerre Syrie : le régime avance dans la Ghouta, violents combats avec les rebelles
Les forces gouvernementales syriennes ouvrent le feu lors d'affrontement avec Daesh à Deir Ezzor, le 2 novembre 2017 [STRINGER / AFP/Archives]
Conflit Plus de 100 combattants pro-régime tués par la coalition en Syrie
Des soldats turcs, près du mont Bersaya, au nord de la ville syrienne d'Azaz, le 23 janvier 2018. [Saleh ABO GHALOUN / AFP]
offensive Syrie : violents combats à Afrine, les miliciens kurdes appellent aux armes

Ailleurs sur le web

Derniers articles