Hollande à La Réunion, première étape d'une tournée dans l'océan Indien

Le président français François Hollande le 26 juillet 2014 à Paris [Philippe Wojazer / Pool/AFP/Archives] Le président français François Hollande le 26 juillet 2014 à Paris [Philippe Wojazer / Pool/AFP/Archives]

François Hollande est arrivé jeudi à La Réunion, première étape d'une tournée de trois jours dans l'océan Indien qui le mènera ensuite à Mayotte et aux Comores, a constaté un journaliste de l'AFP.

Sa visite sur l'île de La Réunion -la première depuis son élection en 2012- sera dominée par les enjeux économiques et l'emploi, dans ce département d'outre-mer qui compte près de 30% de chômeurs, 60% même parmi les jeunes.

Ce déplacement avait été reporté in extremis fin juillet après le crash d'un vol d'Air Algérie au Mali.

A La Réunion, le président devait entrer d'emblée dans le vif du sujet lors d'une rencontre avec quelques jeunes Réunionnais sur le thème de l'emploi local à Saint-Joseph (sud), aux côtés du député-maire (PS) de la commune, Patrick Lebreton. Celui-ci présentera son rapport sur les obstacles rencontrés par les Français des outre-mer pour accéder aux marchés locaux de l'emploi.

François Hollande rejoindra ensuite en hélicoptère le nord de l'île pour visiter l'usine de sucre de canne de Bois-Rouge où il devrait répondre aux inquiétudes de la filière sucrière qui redoute la levée en 2017 de quotas et de prix garantis, exigée par l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le chef de l'Etat posera ensuite la première pierre de l'extension du principal port de La Réunion, sur une position stratégique au carrefour des lignes maritimes vers l'Asie, l'Afrique, l'Europe et l'Amérique du Sud.

Après un discours dans la soirée devant les élus et un petit-déjeuner avec des chefs d'entreprise vendredi matin, le président Hollande s'envolera pour Mayotte où il évoquera, selon l'Elysée, "la départementalisation en marche".

Sa tournée dans l'océan Indien s'achèvera samedi par une étape à Moroni, capitale des Comores, où il effectuera la première visite d'un président français depuis celle de François Mitterrand en 1990. Le chef de l'Etat y participera au 4e sommet de la Commission de l'océan Indien (COI) qui réunit Madagascar, les Seychelles, Maurice, les Comores et la France.

Vous aimerez aussi

Football Comores - Maroc, éliminatoires de la CAN 2019 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Outre-mer Pourquoi Mayotte va mal
Comores Macron joue l'apaisement après sa plaisanterie sur les kwassa-kwassas

Ailleurs sur le web

Derniers articles