Nomination de Macron: Gattaz veut "voir les faits et les mesures"

Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 8 juillet 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives] Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 8 juillet 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a dit mercredi attendre de "voir les faits et les mesures" avant de se féliciter ou non de la nomination de l'ancien conseiller économique de François Hollande au poste de ministre de l'Economie.

"Emmanuel Macron a trois atouts: il connaît l'entreprise, il connaît l'économie de marché et il connaît la mondialisation", a déclaré M. Gattaz sur RTL mais, a-t-il ajouté: "Je veux voir les faits et les mesures parce qu'on a trop souvent eu tendance dans notre pays à entendre des discours politiques merveilleux et que derrière, c'était n'importe quoi au niveau des actes".

Vous aimerez aussi

Le commissaire européen aux affaires économiques Pierre Moscovici, le 5 décembre 2018 à Bruxelles, en Belgique [Aris Oikonomou / AFP/Archives]
Budget Dépasser les 3% de déficit est «envisageable» de façon «exceptionnelle» estime Pierre Moscovici
Mouvement social «Gilets jaunes» : les annonces rebattent les cartes budgétaires pour 2019
L'idée d'une taxe sur les transactions financières est discutée à Bruxelles, sous différentes formes, depuis quelque huit ans [Daniel ROLAND / AFP/Archives]
Budget La France et l'Allemagne vont reproposer une taxe sur la finance

Ailleurs sur le web

Derniers articles