Nomination de Macron: Gattaz veut "voir les faits et les mesures"

Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 8 juillet 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives] Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 8 juillet 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a dit mercredi attendre de "voir les faits et les mesures" avant de se féliciter ou non de la nomination de l'ancien conseiller économique de François Hollande au poste de ministre de l'Economie.

"Emmanuel Macron a trois atouts: il connaît l'entreprise, il connaît l'économie de marché et il connaît la mondialisation", a déclaré M. Gattaz sur RTL mais, a-t-il ajouté: "Je veux voir les faits et les mesures parce qu'on a trop souvent eu tendance dans notre pays à entendre des discours politiques merveilleux et que derrière, c'était n'importe quoi au niveau des actes".

À suivre aussi

Le Parlement doit adopter définitivement mardi le projet de budget de la Sécu pour 2020, objet de critiques toujours vives de l'opposition sur la situation des hôpitaux malgré la rallonge décidée par le gouvernement.  [DENIS CHARLET / AFP/Archives]
Social Le Parlement vote le budget de la Sécu, les critiques sur l'hôpital persistent
L'Assemblée nationale a approuvé en première lecture mardi 19 novembre 2019, à une large majorité, l'ensemble du projet de budget 2020.
Politique L'Assemblée nationale approuve à une large majorité l'ensemble du projet de budget 2020
Économie La dette mondiale devrait dépasser 250.000 milliards de dollars d'ici à la fin de l'année

Ailleurs sur le web

Derniers articles