Un bébé de 4 mois disparu dans la Creuse

Un gendarme [Denis Charlet / AFP/ Archives]

L’émotion était grande, jeudi 28 août, à Chénérailles (Creuse), alors que les gendarmes enquêtaient sur la disparition de Loan, un bébé de quatre mois.

 

L’incident est survenu mercredi soir vers 22h, sur une aire de loisirs de cette petite commune. Les parents du bébé ont déclaré aux enquêteurs avoir été témoins de l'enlèvement de leur enfant.

Les parents ont expliqué aux gendarmes avoir laissé l’enfant dans leur voiture alors qu’ils étaient sortis sur l’aire de loisirs pour une partie de pétanque aux alentours de 22h.

Selon les déclarations des parents rapporté par le Procureur, l'enfant, prénommé Loan, se trouvait dans un couffin de type "cosy". Après un moment d'inattention, ils ont aperçu un individu s'enfuyant avec le cosy et le bébé".

"Les parents n'ont pas pu identifier la personne, qu'ils n'ont vue que de dos", a indiqué le Procureur, en précisant qu'ils souffraient, tous les deux, de "problèmes physiques" les empêchant de se lancer à sa poursuite. "Ils ont essayé de le rattraper en voiture", sans succès, a précisé le Procureur.

 

Pas de suspicion à l'encontre des parents

Le magistrat a indiqué qu'il n'existait pas de "suspicion" à l'encontre des parents, âgés tous les deux d'une vingtaine d'années. Interrogé sur un quelconque passé judiciaire, il s'est refusé à tout commentaire, appelant à la "prudence" et précisant considérer les parents avant tout comme des "victimes", tandis que les gendarmes poursuivaient une enquête de voisinage.

Un dispositif de recherche a été immédiatement lancé, mobilisant une cinquantaine de gendarmes et un hélicoptère muni d'un projecteur. Ce dispositif va se poursuivre dans la nuit et dans la journée de vendredi. Plusieurs étangs situés à proximité devraient être sondés. 

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles