Valls à Aubry: Lille peut aussi expérimenter l'encadrement des loyers

Manuel Valls aux côtés de Martine Aubry le 15 mai 2014 à Lille [Philippe Huguen / AFP/Archives] Manuel Valls aux côtés de Martine Aubry le 15 mai 2014 à Lille [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Manuel Valls se dit d'accord, dans Le Journal du dimanche, pour que Lille et d'autres villes volontaires puissent, comme Paris, "expérimenter l'encadrement des loyers", en réponse à la demande formulée samedi en ce sens par la maire de Lille Martine Aubry.

"Si en plus de Paris, d'autres villes comme Lille sont volontaires pour expérimenter l'encadrement des loyers, qu'elles le fassent", déclare le Premier ministre au JDD.

La maire PS de Lille Martine Aubry a demandé samedi que sa ville, "reconnue comme la troisième ville la plus chère de France", et d'autres villes volontaires bénéficient aussi de l'encadrement des loyers que Manuel Valls avait souhaité limiter pour l'heure à Paris.

"Sur le fond, elle a raison", a réagi de son côté le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone(PS) tout en regrettant le moment choisi -en pleine université d'été du PS à La Rochelle, où la tension est déjà forte entre le gouvernement et les frondeurs- par l'ancienne patronne du parti socialiste.

Pour l'ancien ministre du Travail UMP Xavier Bertrand, Mme Aubry a fait cette demande "uniquement pour gêner Manuel Valls et François Hollande".

Vous aimerez aussi

Le siège de France Télévisions qui regroupe France 2, France 3, France 4, France Ô et France Info channels, à Paris le 4 septembre 2017 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Télévision Après France 4, le gouvernement va supprimer France Ô
Polémique Alexandre Benalla : les politiques réagissent, Mélenchon propose une «motion de censure» contre le gouvernement
Elysée Alexandre Benalla : l'Elysée aurait failli à l'article 40 du code de procédure pénale

Ailleurs sur le web

Derniers articles