Touraine pas favorable à la vente de médicaments hors pharmacies

Marisol Touraine[AFP]

L’inspection générale des finances (IGF) le préconise, mais Marisol Touraine est contre.

 

Alors que l'idée de vendre aspirine et paracétamol en grande surface fait sons chemin, la ministre de la Santé s’oppose à la vente de médicament sans ordonnance hors pharmacies, a-t-elle déclaré le 10 septembre sur LCI.

Les pharmaciens, qui s’étaient offusqués de cette recommandation récemment émise par l’IGF, ont salué cette déclaration, «un signe fort» selon la Fédération des syndicats pharmaceutiques.

Marisol Touraine a toutefois précisé que cette position n’engageait que son ministère, et qu’elle devait encore évoquer le sujet avec le ministre de l’Économie Emmanuel Macron. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles