Brétigny-sur-Orge : RFF devant les juges

Des secouristes le 12 juillet 2013 dans la gare de Brétigny-sur-Orge après l'accident de train [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives] Des secouristes le 12 juillet 2013 dans la gare de Brétigny-sur-Orge après l'accident de train [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Le gestionnaire des infrastructures ferroviaires françaises devrait être mis en examen dans le cadre d'une enquête sur l'accident qui a fait 7 morts en juillet 2013.

 

Réseau ferré de France porte-t-il une part de responsabilité dans l’accident de train de Brétigny-sur-Orge qui, en juillet 2013, a causé la mort de sept personnes ? Le gestionnaire des infrastructures ferroviaires hexagonales est convoqué, mardi, par les juges d’instruction en charge du dossier.

Il devrait se voir notifier sa mise en examen pour "homicides et blessures involontaires par (...) négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi".

En juillet dernier, des experts judiciaires avaient en effet pointé, dans un rapport, un "déficit" de maintenance imputable à RFF et la SNCF. Cette dernière sera également convoquée jeudi.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles