Le mystère des œuvres disparues de Wasquehal

21 œuvres d'art, d'une valeur de 30.000 euros, manquent à l'appel[Jacques Demarthon / AFP]

En faisant l’inventaire des œuvres d’art de la ville, la nouvelle maire de Wasquehal (Nord) s’est rendue compte que 21 objets manquaient à l’appel. Elle a décidé de porter plainte contre X.

 

En ce week-end des Journées européennes du patrimoine, un mystère persiste à Wasquehal. Cette ville du nord de la France doit faire face à la disparition de 21 œuvres d’art appartenant à la mairie. Ces manquements ont été découverts à l’occasion de l’inventaire du patrimoine de la ville, ordonné par Stéphanie Ducret, élue maire de Wasquehal aux élections municipales en mars dernier.

Envoyé par le tribunal de grande instance, c’est un huissier de justice qui a confirmé la disparition des biens. Et la valeur totale du trésor disparu s’élève à 30.000€ et est constitué, selon la Voix du nord, essentiellement de petits tableaux, d’affiches, de cartes et de livres anciens.

Pour le moment, il est impossible de déterminer où sont cachés ces vingt-et-une œuvres "référencées, achetées ou données sous la précédente municipalité" selon Ghislain Plancke, un adjoint de Stéphanie Ducret. Toujours est-il que la maire UDI de la ville a porté plainte contre X et qu’une enquête devrait suivre.

Gérard Vignoble, l'ancien maire, de son côté, a refusé d'être désigné comme fautif. "J'ai peut-être deux ou trois petites choses qui traînent dans mes cartons. Je les rendrais évidemment mais franchement, c'est n'importe quoi," a-t-il déclaré à la Voix du nord.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles