Fermeture de l’église Sainte-Rita : les paroissiens résistent

L’église Sainte-Rita dans le XVe arrondissement de Paris.[CC / Wikipedia]

Les fidèles ne veulent pas abandonner leur église. 

 

Après l’échec de plusieurs recours juridiques, Sainte-Rita, célèbre pour ses bénédictions d’animaux, doit fermer ses portes vendredi 26 septembre. Mais ses paroissiens ont décidé jeudi d’occuper l’édifice, le temps de rassembler suffisament d’argent pour la racheter. 

Mais, malgré l’appel à la générosité de tous les chrétiens, pour l’instant, ils n’ont recueillis que 27 000 euros sur les quatre millions nécessaires. 

Le tribunal administratif de Paris doit se prononcer le 18 octobre sur un éventuel délai. Peu optimiste, l’archevêque Dominique Philippe a admis "chercher une solution de repli". 

L’église néogothique de 720 m2, datant de 1900 et non classée, doit être vendue à un promoteur par l’association cultuelle des Chapelles catholiques et apostoliques, située en Belgique, afin d’être détruite et laisser la place à de nouveaux logements.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles