Péage urbain à Paris : la taxe débattue à partir de lundi

Un camion passe devant un portique écotaxe [Philippe Huguen / AFP/Archives] Un camion passe devant un portique écotaxe [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Les heures des camions dans Paris sont-elles comptées ? 

 

Le projet de péage urbain sur le périphérique parisien, destiné aux poids lourds, est la mesure phare du Conseil de Paris qui se tient à partir de ce matin. Porté par la majorité socialiste, il devrait logiquement être voté. 

Quatre portiques, déjà installés, devraient permettre de taxer les véhicules de plus de 3,5 tonnes à hauteur de 0,13 centime d’euros au kilomètre. 

Cette "écotaxe" devrait être instaurée dès mercredi à titre expérimental, c’est-à-dire sans que les prélèvements ne soient effectués. Son entrée en vigueur, prévue initialement pour le 1er janvier 2015, a été néanmoins repoussée «de quelques semaines ou de quelques mois» par le gouvernement.

Le dispositif devrait rapporter 5 millions d’euros par an à la municipalité. Une somme peu élevée qui "vise surtout à décourager les poids lourds", selon Christophe Najdovski (EELV), l’adjoint aux transports à la mairie de Paris.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles