Des candidats à l'ENA contraints de repasser une épreuve

L'Ecole nationale d'administration à Strasbourg [Patrick Hertzog / AFP/Archives]

A cause d'un vol de copies, les candidats au concours externe d'entrée à l'Ecole nationale d'administration (ENA) devront repasser leur épreuve de droit public le 18 octobre.

 

En pleine période de concours administratif, la nouvelle tombe plutôt mal pour les candidats à l'ENA. Le jury du concours externe 2014 a pris la décision d’annuler l’épreuve de droit public du 25 août dernier. Une sacrée tuile pour les 688 candidats qui s'y présentent.

La raison de cette annulation ? Selon l'école, l'un des correcteurs s'est fait voler ses copies de droit public. Les candidats devront donc à nouveau plancher sur une épreuve de cette matière, le lundi 18 octobre dans l'après-midi.

"L’Ecole se mobilise pour restreindre au maximum les inconvénients nés de cette situation de force majeure et se tient à la disposition des candidats pour leur apporter les compléments d’information nécessaires", indique le courriel que l'ENA a adressé ce jeudi aux infortunés.

 

 

À suivre aussi

Politique Par quoi pourrait être remplacée l'ENA ?
Le déficit serait notamment dû à l'élargissement de ses missions qui n'a pas été suffisamment compensé par l'Etat.
déficit L'ENA au bord de la faillite ?
Emmanuel Macron Macron va démissionner de la fonction publique

Ailleurs sur le web

Derniers articles