Le Mondial de l'Auto démarre sans accroc

L'entrée du Mondial de l'automobile de Paris.[ERIC PIERMONT / AFP]

Le Mondial de l'auto 2014 a ouvert ses portes ce week-end à Paris. Et le succès est au rendez-vous.

 

La grand-messe des amateurs de conduite n’a pas fait de faux départ. Le Mondial de l’Automobile 2014, qui a ouvert ses portes samedi à la Porte de Versailles, à Paris, a démarré sur des bases solides en termes de fréquentation. 

"La situation est comparable à celle de la dernière édition (en 2012, ndlr), où nous avions accueilli 200 000 visiteurs lors des deux premiers jours", indiquait ce dimanche les organisateurs de l’évènement. 

L’afflux avait d’ailleurs commencé dès samedi matin, puisque certains n’ont pas hésité à attendre plus d’une heure avant de pouvoir admirer dans les allées les voitures des 71 constructeurs présents dans la capitale, représentant au total plus de 250 marques. 

 

Technologie embarquée

Pour la plupart des curieux, le salon est l’occasion de venir voir de près des beautés rutilantes, aux premiers rangs desquelles les Ferrari, Lamborghini, Porsche ou Bentley. 

Mais les allées des Pavillons font aussi la part belle aux voitures plus accessibles, puisque les petites citadines ont la cote, tout comme les voitures électriques. 

L’autre attrait pour les visiteurs se situe cette année au niveau de la technologie embarquée : les constructeurs rivalisent en effet d’avancées technologiques pour rendre leurs véhicules de plus en plus connectés, histoire de réussir un créneau sans crainte ou de recevoir le total de son kilométrage sur son smartphone.

Autant d’attractions que les amoureux de l’asphalte peuvent aller décortiquer pendant encore deux semaines. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles