Développement durable : quand le tri cartonne

Lemon Tri vend des machines à recycler à des entreprises comme Ikea ou Auchan. Lemon Tri vend des machines à recycler à des entreprises comme Ikea ou Auchan. [Lemon tri - Maëlle Briand]

C’est la petite entreprise francilienne qui monte.

 

Lemon Tri, basée à Pantin, fournit aux sociétés des machines pour recycler ­gobelets, canettes et bouteilles en plastique. Et ça marche, puisque son chiffre d’affaires progresse de 10 % par mois. Pour cha­que emballage déposé, un bon pour un cadeau est offert (café, cours de sport) ou un micro-don est versé à une association. Lemon Tri vend environ cinq ou six automates par mois à des poids lourds tels qu’Ikea et Auchan, qui veulent inciter clients ou employés à adopter les réflexes écologiques.

Créée en 2011, cette start-up emploie désormais sept salariés. D’après Augustin Jaclin, le cofondateur, l’entreprise ­devrait «continuer à se développer en France, et mettre un pied dans les pays voisins, notamment en Belgique.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles