Ebola en France : un numéro vert dès samedi

L'hôpital Bichât, dans le 18ème arrondissement de Paris. [CC / Henri Salomé/Wikipedia]

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé vendredi que les analyses réalisées sur un cas suspect d'Ebola à l'hôpital Bichat à Paris avaient "permis d'écarter la suspicion". Un numéro ouvert a, par ailleurs, été ouvert.

 

Europe 1 avait évoqué un "cas probable" d'Ebola dans cet hôpital parisien, "une femme qui aurait contracté le virus en Afrique".

Depuis le début de l'épidémie, "onze cas, et onze cas seulement, y compris celui qui a été hospitalisé à Bichat la nuit dernière, ont donné lieu à des tests et tous ces tests se sont à cette heure révélés négatifs", a déclaré la ministre au cours d'une conférence de presse.

La ministre s'est refusée à donner des éléments sur l'identité de la personne qui s'est présentée à Bichat, mais a souligné qu'elle avait "fait preuve d'un remarquable sang-froid". "Au moment où je vous parle, aucun cas d'Ebola n'est pris en charge" en France, a-t-elle ajouté.

En outre, un numéro vert, le 0800 13 00 00, permettra dès samedi 9H00, de répondre aux questions du public, a indiqué Marisol Touraine au cours d'une conférence de presse au ministère de la Santé.
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles