Le budget 2015 sous pression à l'Assemblée

L'Assemblée Nationale. L'Assemblée Nationale. [AFP]

Les débats sur le PLF  2015 commencent mardi. Avant que Bruxelles ne s'en mêle. 

La partie s’annonce serrée. Le projet de budget 2015, présenté au début du mois par le gouvernement, arrive ce mardi à l’Assemblée nationale et devrait être au centre d’âpres débats. 

Ce troisième budget du quinquennat Hollande, construit sur l'hypothèse d’une croissance de 1%, prévoit une baisse d'impôts, d’importantes économies et un déficit public en légère baisse, à 4,3% du PIB.

Le Premier ministre, Manuel Valls, assure qu’il est celui «qu’il faut à la France», mais son point de vue est loin d’être partagé par tous. L’opposition reproche en effet l’absence de «vraies économies» dans ce projet, tandis qu’une partie de la gauche réclame toujours un changement de cap économique de la part du gouvernement.

Pour ce dernier, la course d’obstacles continuera également demain à Bruxelles, où la Commission européenne doit démarrer l’examen de ce budget 2015. Et ce alors que la France est loin de respecter le pacte de stabilité européen. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles