Budget : la mairie de Paris à l'heure des économies

L'Hôtel de Ville de Paris. L'Hôtel de Ville de Paris. [Joel Saget / AFP]

C’est un plan d’économies drastique qui sera soumis lundi au Conseil de Paris. Alors qu’il lui manque 400 millions d’euros pour boucler son budget, la mairie a précisé jeudi 16 octobre les principales mesures pour réduire son déficit.

 

Elle compte notamment réduire ses dépenses de fonctionnement à hauteur de 35 millions d’euros, ne pas remplacer certains départs à la retraite, revoir ses dépenses de voirie et baisser de 20 millions d’euros le montant des subventions versées. Des économies qui, bout à bout, permettraient de sauver jusqu’à 180 millions d’euros.

A cela s’ajouteront de nouvelles recettes. La municipalité va ainsi céder une partie de son patrimoine immobilier, à hauteur de 200 millions d’euros par an. Les hausses des prix du stationnement, de la taxe de séjour dans les hôtels de luxe et l’introduction de nouveaux barèmes dans certains services publics (cantines, conservatoires...), sont aussi avancées.

Le tout sans augmenter les impôts, comme s’y est engagée la maire, Anne Hidalgo (PS).

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles