Stupéfiants : un nouveau test salivaire expérimenté

Les forces de l'ordre effectueront deux tests salivaires pour remplacer l'actuel prélèvement sanguin.[[Patrick Bernard / AFP/Archives]]

Un nouveau test salivaire sera expérimenté pendant six mois dans dix départements.

 

Du nouveau sur les routes. A partir de décembre et jusqu’en juin, de nouveaux tests salivaires seront expérimentés dans dix départements de France. Objectif : renforcer la lutte contre la conduite sous l'influence de stupéfiants, impliqués dans 21% des accidents mortels de la route en 2013. 

Actuellement, les tests salivaires, s’ils s’avèrent positifs, sont complétés par un prélèvement sanguin effectué par un médecin. Un protocole long et coûteux.

La nouvelle technique vise à supprimer le prélèvement en le remplaçant par un deuxième test salivaire réalisé par les forces de l’ordre.

Les départements concernés par cette expérimentation sont : les Alpes Maritimes (06), la Dordogne (24), la Gironde (33), l'Ille-et-Vilaine (35), la Loire-Atlantique (44), la Moselle (57), le Nord (59), la Haute-Savoie (74), les Yvelines (78) et Paris (75).
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles