Un mari violent avec hache et serpette maîtrisé à Auch

Le gyrophare d'une voiture de police [Philippe Huguen / AFP]

Un homme qui brandissait une hache et une serpette pour menacer sa femme et leur enfant, jeudi, à Auch (Gers), a été maîtrisé par plusieurs fonctionnaires de la Maison départementale de l'enfance, puis interpellé, a-t-on appris de source policière.

 

Cet homme de 46 ans, domicilié en région parisienne, vivait séparé de son épouse qui l'avait quitté parce qu'il était violent, a-t-on précisé de même source.

C'est d'abord dans la rue que l'homme a commencé à insulter cette habitante d'Auch, qui tenait leur fillette de deux ans dans les bras. Puis, alors qu'ils étaient entrés dans les locaux de la Maison départementale de l'enfance et de la famille (MDEF), "il a sorti une hache toute neuve et une serpette qu'il lui a placées sous la gorge", selon la même source policière.

Plusieurs agents de la MDEF sont alors "venus à la rescousse et sont parvenus à maîtriser" le mari. L'un des fonctionnaires a reçu un coup de poing sur le nez, un autre présente des hématomes au visage.

 

Déjà deux plaintes

La femme agressée avait déjà porté plainte deux fois contre son mari auprès des gendarmes pour violences. Cette fois, elle n'a "pas été blessée mais choquée", a souligné la police. Les faits se sont déroulés en fin de matinée.

Le président du Conseil général du Gers, Philippe Martin (PS) s'est rendu peu après l'agression dans les locaux de la MDEF, qui abrite une crèche et accueille des jeunes femmes avec enfants dans des moments de détresse.

Dans un communiqué intitulé "Un drame évité de justesse", M. Martin a dit son "admiration pour le courage dont ont fait preuve les agents qui se sont interposés, ont maîtrisé l'agresseur et mis en sécurité la mère et l'enfant", tout en saluant "la réactivité des forces de police".

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles