Ils dissimulaient de la coke dans des poissons surgelés

[OPENBAAR MINISTERIE / ANP / AFP]

Huit personnes ont été écrouées ces derniers jours dans le cadre d'un vaste trafic de stupéfiants et 400 kg de cocaïne saisis, dissimulés dans des containers de poissons surgelés, a-t-on appris vendredi de sources proches de l'enquête.

 

Les policiers de l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTRIS) et la police judiciaire espagnole ont "main dans la main" interpellé cinq Français et trois Espagnols, ont dit les sources françaises, confirmant des informations parues dans la presse.

Certains ont été pris "sur le fait" près de Barcelone, il y a une semaine, réceptionnant deux containers de poissons surgelés contenant la drogue, estimée à la revente à plusieurs millions d'euros, venant par bateau de Colombie.

Les enquêteurs surveillaient ce présumé réseau depuis plusieurs semaines. Ils ont décidé d'interpeller les suspects en France et en Espagne, après avoir observé leurs allées et venues. Et notamment le conditionnement, par packs, de la drogue dans le port de Barcelone, ont précisé les sources.

Des armes lourdes ont été saisies à cette occasion, selon les mêmes sources, et les Français sont présumés appartenir au "grand banditisme". Il s'agit notamment de deux frères domiciliés près de Saint-Étienne. Un autre est un Lyonnais membre présumé de la "Dream team", une équipe de braqueurs chevronnés née dans les années 1990. 

Cette bande, dont il reste quelques survivants, était présumée être à l'origine de plusieurs casses audacieux, de transports de fonds par exemple, et est qualifiée par toutes les polices d'Europe de "dangereuse".

L'affaire est instruite par des magistrats de Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Paris, a-t-on ajouté. Les trois Espagnols sont eux aussi qualifiés de "malfaiteurs chevronnés" par les sources françaises.

 

À suivre aussi

Un trafic international de voitures volées que vient de démanteler l’Office central de lutte contre le crime organisé (Oclco), co-saisi avec la police judiciaire de Paris et celle de Marseille.
Police Info CNews : un trafic international de voitures démantelé
Photographie non datée diffusée par les autorités britanniques du trafiquant Jeffrey Lendrum transportant sur lui des oeufs d'espèces d'oiseaux rares après son arrestation à l'aéroport de Londres-Heathrow le 26 juin 2018 [HO / CROWN PROSECTION SERVICE/AFP/Archives]
Grande-Bretagne Après 35 ans de trafics, le «Pablo Escobar des oeufs» rattrapé par la justice
Le passager a reçu une amende de 500 euros environ
Insolite Il tente de transporter 200 scorpions vivants dans un avion

Ailleurs sur le web

Derniers articles