Les démineurs interviennent pour un jouet

La dynamite retrouvée par la police était un jouet[CC / seltaeb520]

Croyant apercevoir trois bâtons de dynamite équipés d’un minuteur dans une voiture, des policiers de Marseille ont fait appel à des démineurs pour faire sauter l’objet, qui s’est avéré être un jouet.

 

En patrouille ce vendredi 25 octobre près du commissariat rue Sandral, à Marseille, des policiers aperçoivent, vers 23h50, un monospace non loin de là. En s’approchant, ils remarquent une forme suspecte à l’arrière du véhicule. L’objet ressemble à s’y méprendre à trois bâtons de dynamite scotchés les uns aux autres. Une sorte de réveil est accroché à l’ensemble sur lequel est écrit "TNT".

Peu sûrs de leur découverte mais prudents, ils décident de faire venir des démineurs, non sans avoir au préalable tenté de joindre les propriétaires du Volkswagen Touran. Arrivés sur place les spécialistes prennent la décision de forcer la serrure du coffre afin de faire exploser l’engin.

Quelques minutes seulement plus tard, la famille à qui appartient la voiture, surgit et explique, catastrophée, que l’objet n’était en réalité qu’un jouet, utilisé en Airsoft, discipline dans laquelle on retrouve des répliques d’armes très réalistes.

Mais il est trop tard. Le mal est fait et le véhicule fortement endommagé selon le Provence.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles