Inscription sur les listes électorales : vers une simplification

François Hollande Le président François Hollande. [AFP ARCHIVES]

Le président François Hollande a annoncé jeudi 30 octobre son intention de permettre l'inscription sur les listes électorales jusqu'à "un mois" avant un scrutin. Cette annonce survient dans le cadre des mesures de simplification de la vie de Français.

 

"J'ai demandé au ministre de l'Intérieur de conduire ce chantier avec les maires pour qu'aucun Français ne soit privé de son droit de vote à cause de la rigidité des règles", a dit le président de la République à l'Elysée. "On doit pouvoir s'inscrire sur les listes électorales un mois avant un scrutin et je pense que nous devons aller là-dessus jusqu'au bout", a-t-il précisé.

Sauf quelques cas particuliers, pour pouvoir voter, il faut actuellement s'inscrire avant la fin de l'année qui précède le scrutin.

François Hollande a fait valoir qu'en raison de ce délai, "plusieurs millions de nos concitoyens ont le droit de vote mais ne votent pas, parce qu'ils ne sont plus inscrits sur les listes électorales, parce qu'ils ont déménagé, parce qu'ils ont oublié de faire leur transfert". "Ca ne veut pas dire qu'ils ne voudraient pas voter, ça veut dire qu'au moment où l'élection a lieu il est trop tard, ils sont pris de court", a-t-il expliqué.

À suivre aussi

François Hollande à Jarnac, un hommage en forme de campagne politique
Politique François Hollande à Jarnac : un hommage en forme de campagne politique
Politique Hollande souhaite une année 2020 placée «sous le signe du dialogue et de l'unité»
Faits divers Vidéo : amphi saccagé, livres arrachés... une conférence de François Hollande à Lille annulée

Ailleurs sur le web

Derniers articles