Hommage à Remi Fraisse : vague d'interpellations à Paris

Image d'illustration[AFP]

Une manifestion illégale était organisée dimanche dans le quartier Stalingrad, à Paris.

 

Après les violents affrontements de samedi à Nantes et Toulouse en réaction à la mort de Rémi Fraisse, les forces de l’ordre étaient sur le qui-vive dimanche alors qu’un rassemblement sauvage, qui a réuni 300 manifestants, était organisé à Paris. Environ 80 personnes ont été interpellées.

En parallèle, un sit-in pacifique a réuni 700 personnes sur le Champs de Mars alors qu’une «marche de recueillement» était également organisée dans le Tarn, sur le site du barrage de Sivens.

Tous ont salué la mémoire du jeune militant de 21 ans, mort il y a une semaine alors qu’il participait à une manifestation pour s’opposer au projet.

À suivre aussi

Sivens Mort de Rémi Fraisse : le parquet requiert un non-lieu
La forêt de Sivens près de Gaillac, dans le Tarn, en septembre 2014, lieu choisi pour la construction d'un barrage controversé [REMY GABALDA / AFP/Archives]
Sivens Barrage de Sivens : la justice annule la déclaration d'utilité publique
Des soutiens de Rémi Fraisse, tué en 2014 sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn, manifestent à Gaillac le 25 octobre 2015 [REMY GABALDA / AFP/Archives]
Sivens Sivens : statut de témoin assisté pour le gendarme lanceur de la grenade

Ailleurs sur le web

Derniers articles