Une majorité de Français redoute de basculer un jour dans la précarité

Une majorité de Français redoute de basculer un jour dans la précarité.[AFP]

Une majorité de Français (57%) se dit "inquiète de basculer un jour dans la précarité", selon un sondage LH2 pour CA Com et BFMTV publié lundi.

 

Ce chiffre est en baisse de six points par rapport à janvier 2014.

57% des personnes interrogées sont plutôt inquiètes (39%) ou très inquiètes (18%) de basculer un jour dans la précarité. A l'inverse, 43% n'expriment pas cette inquiétude (8% pas du tout inquiètes, 35% plutôt pas).

Invités à qualifier leur situation en fin de mois, 62% (contre 68% en janvier 2014) des Français estiment avoir des revenus suffisants: 27% parviennent à mettre de l'argent de côté, 35% bouclent juste leur budget.

En revanche 37% (contre 31% en début d'année) estiment avoir des revenus insuffisants: 14% indiquent s'en sortir uniquement grâce à une aide extérieure ou en contractant un crédit, 23% en puisant dans leurs économies.

Ce sondage a été réalisé par internet les 23 et 24 octobre auprès d'un échantillon national de 1.003 personnes de plus de 15 ans (méthode des quotas).

 

À suivre aussi

Les enfants sont de plus en plus inquiets pour leur avenir.
Enfance 6 enfants sur 10 ont peur de devenir pauvres selon le Secours Populaire
Environnement 13 conséquences concrètes du réchauffement climatique
Le Kenya fait partie des 32 pays à être passés de la catégorie «à bas revenu» à celle «à revenu intermédiaire».
Économie Le nombre de pays pauvres a été divisé par deux en vingt ans

Ailleurs sur le web

Derniers articles