Intempéries : le sud encore meurtri

[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Les pluies tombées dans le sud en début de semaine ont créé de nouveaux dégâts, et entraîné la mort d'une mère de famille.

 

Météo-France a certes levé l’alerte orange, mais le mal était déjà fait. Le sud du pays, touché par les orages et les inondations à répétition depuis la rentrée, doit à nouveau panser ses plaies après une nouvelle offensive de la pluie. Car les trombes d’eau qui se sont abattues depuis le début de la semaine dans cette partie du pays ont encore fait des dégâts.

Conséquence dramatique, dans la nuit de mardi à mercredi, une femme de 32 ans a perdu la vie à Saint-Blaise (Alpes-Maritimes). Mère de deux enfants, cette infirmière est décédée dans un glissement de terrain devant son domicile, provoquant une douloureuse vague d’émotion parmi les habitants du village. 

Autre conséquence des fortes pluies, la perturbation des transports ; le trafic de plusieurs tronçons de voie ferrée et de dizaines de routes a été interrompue. Sans compter les évacuations préventives d’habitations et de campings effectuées dans le Vaucluse. 

Les prochains jours devraient être plus calmes, selon Météo-France. Mais la facture est déjà longue : les intempéries qu’a connues le sud au cours de cet automne exécrable vont coûter plusieurs centaines de millions d’euros, selon les assureurs.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles