Inquiétude en Seine-et-Marne : le tigre introuvable

Un tigre sauvage. Un tigre sauvage.[AFP]

Le tigre repéré jeudi matin à proximité d’un bois dans la commune de Montévrain, n’a toujours pas été capturé jeudi soir, malgré des battues organisées toute la journée. 

 

Face au danger que représente le fauve dans l’obscurité pour les hommes à sa poursuite, les recherches ont dû être stoppées en attendant la levée du jour. Le périmètre de sécurité, de la taille de quatre ou cinq terrains de football, a été maintenu. La zone était surveillée pendant la nuit par une soixantaine de policiers, pompiers et experts, équipés d’armes paralysantes et de caméras thermiques pour repérer le félin d’une centaine de kilos, dont on ignorait encore jeudi soir d’où il s’était échappé. 

«Nous avons reçu beaucoup d’appels des habitants, surtout à l’heure de sortie des écoles», a admis jeudi soir Clément Joly, de la mairie de Montévrain. Celui-ci a également affirmé que les établissements scolaires allaient ouvrir normalement matin vendredi.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles